Création 2007, Hélène Cathala

Slogans

Slogans

Création 2007

Pièce pour 6 danseurs, 1 vidéaste et 1 DJ

Imprécations vociférées par des silhouettes fragiles, mots d’ordres hallucinés qui appellent à la guerre totale contre le réel, ces mots, je souhaite, avec leur force clandestine intacte, les incruster au coeur de ma chorégraphie.
Ces mots, aujourd’hui, me sont nécessaires.

Ils trouvent le chemin de la révolte en mouvement. Ils hurlent la nécessité de la résistance par le foisonnement débridé des formes.
Pour eux, j’imagine des rituels circulaires, des accélérations fulgurantes, des corps presque disloqués, des hésitations au bord de la fuite, des transes, des poses de mutants, des tendresses animales.
J’ai choisi ainsi les danseurs pour leur facilité à incarner un engagement physique absolu, mais aussi pour leur capacité à créer des images étrange, danse sous influence, spasmes d’insectes, chaos tournoyant.
Je les vois s’exposer à la puissance de ces visions dans une scénographie qui tiendrait à la fois du hall de gare et le la boîte de nuit.

Je souhaite affirmer cette énergie musicale, en irradier le spectacle, comme un pendant à la fiction magnifique de Maria Soudaïeva.
Et, avec deux ou trois podiums dérisoires et quelques projecteurs aux couleurs psychédéliques, écrire, peut-être, un nouveau poème appelé Slogans.

Production/Distribution

Chorégraphie : Hélène Cathala
Interprétation : Gilles Viandier, Mandoline Whittlesey, Lorenzo Dallaï, Marie Leca, Christophe Brombin, Julie Laporte
Scénographie : Emmanuelle Debeusscher
Musique, arrangement : Arnaud Bertrand
Création lumières : Marc Baylet

Production 

Compagnie Hors Commerce

La compagnie Hors Commerce reçoit l’aide aux compagnies de la Direction Régionale des Affaires Culturelles, le soutien de la Région Languedoc-Roussillon, l’aide au fonctionnement de la Ville de Montpellier et du Département de l’Hérault.

Coproduction

la Camionetta, la Scène Nationale de Sète et du Bassin de Thau, la scène conventionnée d’Armentières, Théâtre Jean Vilar à Vitry.

Avec le soutien du Centre Chorégraphique National de Montpellier.

D’après l’oeuvre de Maria Soudaïeva
Traduit du russe par Antoine Volodine, Editions de l’Olivier / Le Seuil

Création
  • Spectacle créé les 9, 10, 11 février 2006 à Sète
Presse :

(…) Remuée par les imprécations, jusqu’à épuisement de la langue de l’auteur russe, Hélène Cathala a conçu une danse nerveuse à portée de main, ou les partitions individuelles n’ont rien à envier aux rituels circulaires qui emportent et poussent l’ensemble de la compagnie.”

Marie Christine Vernay, Libération, 11 février 2006

« La dernière pièce d’Hélène Cathala se déroule dans une pénombre d’incidents de fin de manif, de plein pied au contact des spectateurs. Lesquels hésitent, physiquement, sur le sens politique de leur regard. Toute l’action s’extrait et revient à une machine centrale surplombante, matrice squelette. De là gronde un ample live de fin de rave underground.
L’heure est à la confrontation sèche avec le sens du monde, sur les échos déchirés de la poésie de Maria Soudaïeva.. Sans chiqué, trois gars, trois filles, loin de tout apprêt de danseurs, jettent des corps âpres dans des courses brûlées, des dérives rampées, des sursauts, des spasmes et des alertes corporels ; comme autant d’électrocutions, dans la masse, émue.
Vigoureuse, visionnaire, et bien qu’hésitant pour conclure après tant d’engagement, la pièce Slogans travaille sans complaisance une violence sourde, rôdant de toute part ; et nous en tient salutairement avertis. »

Gérard Mayen, Danser, mai 2006